Histwar : Napoléon (Officier d'Ordonnance)

«HistWar : Napoléon» est un jeu se déroulant aux niveaux opérationnel et tactique durant la période 1805-1814.

 

L'édition «Officier d'Ordonnance» contient :

  •  Edition Support du Team HistWar
  •  HistWar : Napoleon : le jeu
  •  Editeur de cartes
  •  Editeur d'armées
  •  Editeur de doctrines
  •  3 pdf (concept du jeu, éditeurs,  caractéristiques des armées)
  •  Voir les Caractéristiques du Jeu
  • Jeu à télécharger
  • Accès à chaque mise à jour du jeu
  • Evolution gratuite vers toutes les versions suivantes (2..5 Stars)
  • Nom dans les crédits du jeu
  • Manuel pdf des Règles commentées (à la sortie du jeu)
  • Rencontres vocales mensuelles avec l'équipe de développement (à partir de Mai 2014)
  • « Histwar : Wellington » offert à sa sortie
  • Accès au forum Etat-Major
  • Proposition de design
  • CD Nominatif de la version finale
  • Toile

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

  • Nom à écrire sur le CD


289,00 € TTC


En savoir plus

«HistWar : Napoléon» est un jeu se déroulant aux niveaux opérationnel et tactique durant la période 1805-1814.

Vivez une expérience unique : Ce simulateur de bataille vous met au centre de votre armée et vous place dans la situation du commandant en chef.

Loin des combats, bâtissez votre armée et définissez votre doctrine en utilisant les deux éditeurs d'ordre de bataille et de doctrine.

Vous voici maintenant sur le champ de bataille. En quelques ordres brefs, vous placez vos troupes et élaborez votre plan tactique transmis rapidement à votre hiérarchie, Maréchaux et autres Généraux… Quelques clics pour déplacer des dizaines de milliers de combattants.

La bataille s’engage ; aides de camp et messagers de vos régiments envoyés en reconnaissance rapportent les premières dépêches.

Seul, le regard fixé vers le centre de la bataille, vous voyez vos troupes au moral élevé avancer en rang serré, superbes comme à la parade. La fumée, la poussière, le brouillard vous masquent parfois l’horizon. Les canons tonnent au loin. Il est temps de faire donner la Garde afin d’enfoncer définitivement la ligne adverse. La carte d’état major est maintenant sous vos yeux. D’un geste vif et précis, vous indiquez où doit se porter l’ultime effort qui va briser la volonté de votre adversaire. Votre manœuvre a réussi.

La victoire est là, définitive. En un instant, vous refaites l'historique de cette guerre dont vous sortez triomphant. Vous vous remémorez les batailles précédentes gagnées et perdues qui vous ont amené à cette confrontation finale.

Gagnez la guerre... l'évolution majeure d'«HistWar : Napoléon».



CARACTERISTIQUES DU JEU

[les nouveautés «HistWar : Napoléon» sont soulignées]

  • Simulateur de batailles napoléoniennes entre 1805 et 1814.
  • Cinq moteurs d’intelligence artificielle pour mieux modéliser la chaîne de commandement et les combats du début du XIXième siècle. [Armée, Corps, Division, Brigade, Régiment] [note 1]
  • Modélisation précise et déterministe des combats prenant en compte de nombreux paramètres tels que la position relative et l’orientation des protagonistes, la densité et la formation des régiments, leur qualité, leur valeur et encore leur moral et leur fatigue.
  • Modélisation élaborée du Moral tenant compte d’un nombre élevé d’éléments tels que la présence d’unités amie et leur type, la proximité de commandant, les effets de la météorologie, le niveau de pertes instantanées ou cumulées, la possession des lignes d’opération.
  • 1 éditeur de campagne permettant de définir un théâtre d'opérations où les batailles s’enchaînent dans une suite épique, où les résultats des combats pèsent réellement sur les engagements suivants. [note 2]
  • 1 éditeur de scénario pour créer des batailles en précisant les paramètres de l’engagement, cartes et ordre de bataille , [note 3]
  • 3 éditeurs de cartes, d’ordres de bataille et de doctrines, pour définir vos propres batailles, créer vos propres armées et doctrine, voire de modifier les couleurs distinctives de certains régiments. [note 4]
  • Batailles historiques avec 250 000 modèles 3D animés dans chaque camp représentant jusqu’à 500 000 fantassins, cavaliers ou artilleurs, et plusieurs centaines de canons déployés.
  • 20 batailles historiques dont Austerlitz, Eylau, Friedland, Wagram, La Moscova (Borodino), Hanau, avec possibilité de modifier ou de créer de nouvelles batailles en utilisant les éditeurs du jeu. [note 5]
  • Présence de 17 puissances militaires incluant la France, la Russie, l’Autriche, le Wurtemberg, la Saxe, la Pologne, la Suède, l’Italie ou Naples, et aussi la présence d’unités étrangères (Irlandais, Portugais, Suisses, Croates..).
  • Plus de 1300 régiments historiques, plus de 5000 commandants, plus de 600 uniformes, représentant une base de données complète des forces armées de l’époque.
  • Unités organisées en suivant les principes historiques de composition des armées : Corps d’armée, Division, Brigade, Régiment, Bataillon, Compagnie d’artillerie.
  • Armée pouvant atteindre jusqu’à 110 unités opérationnelles réparties dans plus de 11 corps ou divisions… afin de reconstruire les véritables armées de l’époque. [note 6]
  • 3 modes de jeu : en solo contre l’IA, en multi-joueur jusqu’à 16 joueurs, ou 2 joueurs par email. [note 7]
  • Vitesse de la simulation variable entre 1 et 10, entre 6 secondes par minute historique jusqu’à 1 minute par minute. Chaque tour du jeu par email dure entre 15 et 30 minutes suivant le choix des joueurs.
  • Grande variété de troupes incluant sapeur, grenadier, fusilier, chasseur, grenz, vielle, moyenne ou jeune garde impériale, garde royale, cuirassier, gendarme à cheval, carabinier, lancier, dragon, mameluck,  hussard, cosaque, chasseur à cheval.
  • Grande variété de modèles 3D : colonel, chef de bataillon ou d’escadron, capitaine, trompette ou tambour, porte étendard.
  • 3 types de cartes, de 48 km² à 180 km² afin de simuler toutes les batailles de l’Empire.
  • Prise en compte de la météorologie (pluie, brouillard, neige) modifiant les conditions de marche et de combat. La fumée joue aussi un rôle, obligeant l’artillerie à faire des pauses lorsque la vision devient médiocre.
  • Plusieurs modes de vision incluant une vue 3D du monde réel, une vue subjective, une vision symbolique pour mieux appréhender l’évolution des combats, une carte d’état major.
  • Et encore plusieurs autres caractéristiques essentielles… comme les tutoriaux
  • Une nouvelle Interface Homme-Machine élaborée avec les joueurs. [note 6]
  • Et en plus, une durée de vie infinie avec l’assurance d’une évolution continue.

 

[note 1] : les IAs Division et Brigade seront intégrées dans la version 6
[note 2] : Ajouté à la version 8
[note 3] : Présenté dans la version 7
[note 4] : Tous les éditeurs seront progressivement mis à jour
[note 5] : Dix batailles sont intégrées à la version initiale
[note 6] : L'extension à 110 unités sera incorporée dans la version 7
[note 7] : A partir de la version 7; actuellement limité à 8 joueurs
[note 8] : La nouvelle interface sera disponible dans la version 6.

 

Avancement du développement d'«Histwar : Napoléon»

 

Avancement du développement d'«Histwar : Napoléon»

 

CONFIGURATION


La configuration du système minimale

OS (système d'exploitation) : Windows XP/ Vista/ Windows7/ Windows8
Unité centrale : Intel Core 2 DUO @ 2.2 GHz / AMD Athlon 64 X2 4400+ (ou équivalent)
Mémoire vive : 1 Go + Mémoire graphique : 768 Mo
Carte graphique : nVidia GeForce 8800 GTX / ATI Radeon HD 4830 (ou équivalent)
Carte son : Compatible avec DirectX
DirectX : 9.0c (shader2)

 

La configuration du système recommandée

OS (système d'exploitation) : Windows XP/ Vista/ Windows7/ Windows8
Unité centrale : Processeur Intel i5 (ou équivalent)
Mémoire vive : 1 Go + Mémoire graphique : 1 Go
Carte graphique : nVidia GTX 650 Ti Boost (ou équivalent)
Carte son : Compatible avec DirectX
DirectX : 9.0c (shader3)

 

Pour en savoir plus sur «HistWar : Napoléon», vous pouvez également consulter le site officiel : napoleon.histwar.fr.